Rue Frontenac - Subventions controversées à des intégristes musulmans






Subventions controversées à des intégristes musulmans PDF Imprimer Envoyer
Nouvelles générales - Éducation
Écrit par Vincent Larouche   
Jeudi, 25 novembre 2010 18:33
Mise à jour le Jeudi, 25 novembre 2010 19:02

Québec verse 555 500 $ par année en subventions à une école musulmane controversée de Montréal qui se réclame de la philosophie des Frères Musulmans, un groupe intégriste qui milite pour l’instauration de gouvernements islamistes et qui a donné naissance au Hamas en Palestine. Critiquée par plusieurs pour cette affiliation, l’institution a ouvert ses portes à Rue Frontenac afin de contrer ce qu’elle qualifie de « paranoïa ».

 

« J’initie mes élèves à la tolérance plus que dans une école publique », déclare avec assurance Lazhar Aissaoui, directeur de l’École Dar Al Iman, à Saint-Laurent.

Le directeur est calme, souriant, dans son complet gris. Il fait visiter son établissement avec plaisir et permet au photographe de Rue Frontenac de multiplier les clichés à sa guise. Les enseignantes, la tête enveloppée d’un foulard islamique, regardent les visiteurs d’un œil amusé.

Lazhar Aissaoui veut montrer qu’il n’a rien à cacher. Il sait que son école a ses détracteurs. Comme elle le précise sur son site Internet, l’école Dar Al Iman est affiliée à la Muslim Association of Canada (MAC), un organisme de bienfaisance musulman. Lazhar Aissaoui siège sur le conseil d’administration de la MAC, qui a déclaré des avoirs nets d’environ 16 millions de dollars et des revenus de 9 millions  en 2009, selon l’Agence du revenu du Canada.

« J’initie mes élèves à la tolérance plus que dans une école publique », déclare avec assurance Lazhar Aissaoui, directeur de l’École Dar Al Iman, à Saint-Laurent. Photo Alain Décarie

La MAC indique sur son site Web qu’elle trouve ses origines dans « la renaissance islamique du début du XXe siècle, culminant dans le mouvement des Frères Musulmans ».

« Ce mouvement a influencé les activités, tendances et discours intellectuels islamiques à travers le monde, incluant ceux des Musulmans qui sont venus au Canada en quête de liberté, d’éducation et de meilleures opportunités », ajoute la MAC. Or, s’il demeure tout à fait légal au Canada, le mouvement des Frères Musulmans est très controversé au sein de la communauté musulmane.

Interprétation libérale du Coran

Prônant une interprétation littérale du Coran et une islamisation complète de la société, il a donné directement naissance au Hamas palestinien, un groupe qui a multiplié les attentats-suicides et les attaques contre les mouvements palestiniens laïcs.

Le fondateur du Congrès musulman canadien, l’auteur Tarek Fatah, est outré qu’une école se réclamant des Frères musulmans soit subventionnée par l’État québécois. « C’est malheureux que les dollars des contribuables les financent. Nous devrions être inquiets. La MAC n’est pas une organisation religieuse, c’est une organisation politique. Ils sont contre la civilisation occidentale et l’essentiel de leur philosophie est antisémite, anti-gais et anti-femmes », s’insurge-t-il.

« Ils ont pris la religion et en ont fait une affaire politique, dénonce de son côté Salma Siddiqui, vice-présidente du Congrès musulman canadien. Ils croient à une idéologie islamiste très forte et ils veulent l’importer ici. »

Les 238 élèves de l’école Dar Al Iman suivent rigoureusement le programme pédagogique du ministère de l’Éducation, qui prévoit 25 heures de classe par semaine. Photo Alain Décarie

En entrevue, le directeur de l’école, Lazhar Aissaoui, répond du tac au tac à ce qu’il considère comme des accusations injustes et paranoïaques du Congrès musulman canadien.« Nulle part au monde les Frères Musulmans ne sont considérés comme des terroristes, sauf par Tarek Fatah », s’indigne-t-il.

Il ajoute que son organisation n’entretient aucun lien « organisationel » avec les Frères Musulmans, même si elle partage leur philosophie et leur vision de la religion. « Nous ne sommes pas les Frères Musulmans, mais ça ne veut pas dire qu’on a quelque chose contre eux », résume-t-il Lazhar Aissaoui condamne le terrorisme en précisant que les attentats du 11 septembre étaient un crime horrible et que « le crime n’a pas de religion ».

Lorsqu’on l’interroge sur sa volonté d’un État et de tribunaux islamiques, il se montre plus agacé. « Pourquoi avancer cette question ici ? Il n’est pas question d’appliquer ou de transposer cela au Canada. Ça, c’est pour les pays musulmans », dit-il. « Ce qu’on dit à nos membres, c’est commencez par être de bons musulmans, vous et votre famille. Comme la société est formée d’un ensemble de familles, la société va devenir musulmane », explique le directeur.

Permis du ministère de l'Éducation

Il explique que les 238 élèves de l’école Dar Al Iman suivent rigoureusement le programme pédagogique du ministère de l’Éducation, qui prévoit 25 heures de classe par semaine. L’école y rajoute deux heures de langue arabe, une heure d’études islamiques, une heure d’étude du Coran.

Le ministère de l’Éducation confirme que l’établissement a été agréé comme école privée admissible au financement de l’État depuis 2006-2007 pour le cours primaire, et depuis 2007-2008 pour le préscolaire. Elle reçoit un peu plus d’un demi-million de dollars par année.

« C’est important de savoir que la MAC n’est pas titulaire d’un permis du ministère pour l’enseignement privé. Le titulaire du permis est vraiment l’Institut pour l’enseignement Dar Al Iman, et c’est au titulaire du permis que le ministère verse la subvention, pas à la MAC », précise le porte-parole Simon Fortin.

Avant d’être accrédité, l’institut qui gère l’école au nom de la MAC a dû démontrer son respect des normes pédagogiques québécoises, ajoute le porte-parole. Mais les fonctionnaires devraient pousser plus loin leurs vérifications, suggère l’ancien cadre du Service canadien de renseignement de sécurité (SCRS) Michel Juneau-Katsuya.

« J’imagine qu’ils sont quand même surveillés par le SCRS qui ne fera pas abstraction du passé des Frères musulmans. Ils ne représentent peut-être plus une perspective aussi dure et radicale qu’avant, mais ils continuent de préconiser une perspective très islamiste de la société. Le fait qu’ils reçoivent de l’argent pour une école, cela devrait interpeller les fonctionnaires », dit-il.

• À LIRE SUR RUEFRONTENAC :
Le financement de l’école Dar Al Iman, une conséquence logique du modèle d’éducation québécois, selon deux professeurs.

Commentaires (41)

Flux RSS pour les commentaires

Affichez les commentaires
sex drog and rock and roll
0
Je préfère voir mes enfants en difficulté dans une société libre plutôt qu'enfermer dans une religion meurtrière. La liberté leur permet de faire des choix assumés. La religion ne leurs laisse aucun choix et détruit le sens critique des adeptes par sa soumission absolue. Analysez toute les guerres, elle partent d'un fou qui imposent sa pensée.
Jean-Yves , juin 17, 2011
...
0
Mme Khadija , tu n'a meme pas le courage de mettre ton nom,et tu défend un état terroriste qui a non seulement tue des centaines de milliers de ses citoyens ,mais elle a assasiné la démocratie quand elle a arréte les élections entre deux tours , quelle honte !! cet état qui offre depuis 50 ans le petrole et le gaz aux francais ,aux Italiens , au Espagnols...des centaines des milliards de dollards alors que le peuple algériens vit par 20 personnes par appartements , dans la pauvreté et la misére...Un pays de la mafia et de la corruption..Demandez aux gens a propos des généreaux du sucre, de l'huile, de la semoule,..des généreaux de France!!

Mme Khadija , il ya ceux qui construisent des écoles ,il ya ceux qui les ferment!! il ya ceux qui sont pour la sciences ,la connaissance !! il ya ceux qui sont pour l'ignorances !! il ya ceux qui ont des enfants et veulent leurs réussite et les sauver de l'échec et il ya ceux qui non pas des enfants et veulent faire la politique avec eux!! et c criminel !!

et pour que les québecois soit informer ,ce n'est pas l'état qui subventionne les études de nos enfants...

Les enfants de cette école sont des enfants québecois,et l'état paye les études des autres enfants a 100% alors que nous les parents nous subventionnons l'état a raison de 50% et celui ne ne paye que 50% . Et nous acceptons de payer de nos poches pour offrir au Québec une génération francophone bien éduquer...Et si tous les parents québécois font ce que nous faisons, l'état va épargner 50% du budget total de l'éducation..des milliards de $.

cette école avec 50% des couts ne peut survivre sans l'aide des parents d'un coté,et de la communauté en général de l'autre coté !!

ce sont des citoyens Québecois qui la veulent,la soutiennent et ils sont dérriere elle.Ces citoyens ,nous sommes dans un pays d'état de droits, de droits de l'homme et d'égalité.Comme nous payons des impots nous avons le droit de bénéficier de nos droits. C'est la démocratie que vous avez cassé en Algérie et nous sommes fieres d'y vivre et de la concerver intacte pour nos enfants !! et c le Quebec qui sortira gagnant !!!
Lotfi Ben Romdhane , décembre 08, 2010
un coup monté
0
J’ai écrit trois ou quatre commentaires depuis l’annonce de l’article publié de M. Vincent Larouche et à chaque fois, je regarde le sujet d’une perspective tout à fait différente. Certainement, j’étais furieuse, au début, contre cet article basé sur des accusations erronées ou disant, le moins dure possible, non fondées.
J’ai senti que j’étais trahi, puisque j’appartiens au cadre d’enseignement scolaire de l’école en question. J’ai vu en ce journaliste une personne rusée qui manque de professionnalisme et d’objectivité, venue en notre école et était très bien accueillie pour nous exploser une bombe mensongère.
Malheureusement le journal Rue Frontenac, qui n’aura même pas les moyens de se défendre si l’école décide de le poursuivre judiciairement, a oublié que la subvention que reçoit l’école est versée par un ministère, à vrai dire, par un organisme gouvernemental qui ne donne aucun cent avant de s’assurer de la manière dont il va être dépensé avant de savoir, à qui, comment et pourquoi il va verser une subvention pareille. Donc, journal Frontenac, rassurez-vous! Le ministère est mieux renseigné sur l’historique de l’école, sur son plan d’action, sur son projet éducatif et sur les valeurs que cette école transmet à ses élèves.
Mais pour ceux qui, par ignorance ou limite d’esprit, pensent qu’ils payent des taxes pour financer notre école, je vous dis que vous avez tord.
Je suis enseignante et parent d’élèves à l’école Dar Al Iman tout comme plus que deux cent autres familles d’élèves dans le même établissement scolaire qui payent leurs impôts et ne parlant pas des taxes scolaires qu’ils assument, dont les premiers et les seuls bénéficiaires sont les familles des élèves qui fréquentent le réseau public.
Bref, avec ces quelques mots, je veux passer le message, aux esprits objectifs pour leur dire que musulman, chrétien, juif ou non pratiquant doivent s’accepter dans leurs différences au sein d’une société multiethnique où doit régner le respect mutuel, une société québécoise où chacun a des devoirs et des responsabilités à assumer, ainsi que des droits à demander et à en profiter.

samah jebbari , décembre 07, 2010
défi!
0
Bonjour a tous

Je lance un appel au Mr. Larouche de faire pareil dossier concernant plusieurs écoles au Québec qui reçoivent pleines subventions du gouvernement sans même suivre le dit programme.

Merci
haoud , décembre 07, 2010
Sept ans d'expérience !!
0
Bonjour, nous sommes des anciennes élèves de l'école Dar Al Iman ou nous avons passé notre primaire. Nous sommes fières des valeurs qui nous ont été transmises. Celles-ci nous ont appris a vivre dans cette société en tant que musulmanes québecoises. nous avons été choquées lors de la lecture de cet article bouleversant. Les propos haineux de cet article parle d'une école qui n'est pas la notre. Nous nous estimons chanceuses de pouvoir vivre dans une société en pratiquant et notre religion et nos valeurs culturelles, tout en respectant les autres qui vivent avec nous et en partageant leur culture qui est aussi la notre en tant que citoyennes canadiennes.Comme mentionné dans la charte et droit des libertés de la personne, chapitre 1, article 3 : Toute personne est titulaire des libertés fondamentales telles la liberté de conscience, la liberté de religion, la liberté d'opinion, la liberté d'expression, la liberté de réunion pacifique et la liberté d'association. Toute école privée a le droit detre subventionné peu importe la religion qu'elle prone.
Bref, nous sommes fières de notre religion et de notre école, l'école qui nous a instruit, éduqué et nous appris le savoir vivre. Nous sommes fières d'etre musulmanes, mais aussi québecoises. Nous voulons vivre chez nous sans discrimination et sans haine et notre devoir et de faire de meme envers les autres quelque soit leur race, leur religion et leur appartenance ethnique.
Merci
Anciennes élèves de lecole Dar Al Iman , décembre 07, 2010
Manipulation de l'Opinion Publique: En flagrant délai
0
Un journaliste qui visite une école, a votre avis pourquoi; normalement pour nous informer du niveau d'éducation des enfants, du programme éducatif de l’école, qualité de l’enseignement..etc. Mais, non;
Il nous parle de:
Congrès musulman canadien, avec son membre suspect, Tarek Fatah, qui a écrit: The Jew Is Not My Enemy.
Du Hamas palestinien (C'est en Palestine, c'est pas a Montréal).
Interprétation libérale du Coran, et il donne la parole a M.Tarek Fatah, C'EST JUSTE INCROYABLE..
Je me demande si ce journaliste n'a pas été payé par l'opposition pour lancer un poisson d'Avril pour Noel.
Merci pour votre article qui englobe le terrorisme, Association terroriste, Interprétation du Coran, Relation public pour M.Tarek Fatah, Article sur le Foulard, je vais m'arreter la.
Je suis musulman, etes vous entrain de me dire que je dois plier mes bagages.
Amirouche , décembre 06, 2010
Soyons honnete messieurs dames
0
Tout le monde est au courant que le gouvernement subventionne des écoles: catholiques, juives et depuis seulement un certain temps, une ou deux écoles musulmanes. Dans les écoles catholiques on y enseigne le christianisme, dans des écoles juives le... et dans des écoles musulmanes l'ISLAM. ET C’EST NORMAL. Je ne vois pas la polémique dans ce système.
Ce qui est anormal, c’est qu’on s’intéresse seulement aux écoles musulmanes. Si on veut faire un débat on le fait pour tous sans aucune limite sinon on se calme les amis.
Soyez honnête monsieur le JOURNALISTE, allez jusqu'au bout dans votre SCOOP et dites ce que vous avez vu dans les Écoles Juives subventionnées. Combien d'écoles musulmanes sont subventionnées? vs le nombre d'écoles Juives?
AH!!! Vous avez peur de la réaction de certains......VERRY VERRY INFLUANTS.
De la part d'un musulman qui paye aussi l'impôts Prov et Fed et participe au développement du Québec avec ses principes et ses valeurs et surtout en pratiquant sa religion : l’ISLAM.
SALAM à tous.
Kamel , décembre 06, 2010
al banna
0
Premièrement, Muslim association of Canada n est pas un organisme terroriste (la sureté de Québec assure ca) et l école on l a connais très bien et on sait les valeurs qu’elle donne aux enfants. C est une école ouverte et elle a eu un succès de répondre au critère du ministère pour avoir la subvention.
Les valeurs de Québec et les valeurs de l association musulmane du Canada sont les mêmes, liberté de confession, égalité entre les sexes ... .
Hassan Al Abanna est un philosophe islamique que tout musulman le respect. Il a défendu son pays et sa philosophie a pu mettre dehors les Anglais dans le début de 19ème siècle, il a bien sur lancé des mots pour combattre l occupant. De même, il a lancé beaucoup des mots pour la liberté de confession et de pardon.
sam , décembre 06, 2010
L'extrêmisme islamiste est une réalité , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
C`est le Quebec qui va sortir gagnant !!
0
Je viens de la Tunisie aussi et tous le monde sait que l`état algérien est terroriste laics protégé par la France et elle a massacré 200 000 algériens innocents et elle a cassé la démoctratie la bas dans les années 90 et tous les immgrations au Québec étaient du a des horreures de guerres depuis la 2me geurre mondiale..demandez aux Italiens, grecs,Irlandais,Juifs, Palestiniens, Libanais et les autres ils vous diront de quoi .

Mais nous on est au Quebec ,et je suis pére de 4 garcons
et j`ai gouté des horrueurs des écoles publics ,mes garcons m`informaient que dans les écoles de Sait-luc et Saint-Maxime la drogue se distribue comme l`eau,la violence des gangues et meme les armes a feux
circulent ...

J`ai gouté l`échec scolaire et je sais cequi est ...c pour cela j`ai choisi de payer la moitié de ce que devrait payé l`état de ma poche malgré ma situation dificile...pour sauver mes deux autres garcons!!

Les 500 parents citoyens Quebécois ont le meme pb et acceptent de subventionner l`état cad eux ils payent 50% ce que l`état paye pour les autres écoles..pour offrir a leurs enfants Québecois un enseignement 100% francais et obeit aux programmes du ministére dans un environnement propre loin de la drogue et qui leur permet de réussir..

Je peux affirmer aprés 3ans de frécontation (comme parent)que cette institution est trés propre et présente un environnement excéllent , on peut lui faire confiance et l`aider dans sa mission instructive noble dans un but de sauver des enfants et les diriger vers une réussite éducative .

C`est le Québec qui va sortir gagnant devant les échecs scolaire et la délincance !!!

Enfin cette écoles est ouverte a tous les enfants Québécois indépendemment de leurs appartenances culturelles ou éthnique et le programme enseigné est le programme légal francais du gouvernement du Quebéc.

Lotfi parent d`éléve !!!
Lotfi Ben Romdhane , décembre 05, 2010
Subventions controversées à des intégristes musulmans.... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
adresse de plainte
0
POUR CE QUI SE PLAIGNENT DE L'ASSOCIATION DÉPLACÉE DU JOURNALISTE, ADRESSEZ VOUS AU CONSEIL DE PRESSE DU QUÉBEC POUR DÉPOSER VOTRE PLAINTE. VOICI LE LIEN
http://www.fpjq.org/index.php?id=338
LOUAI , décembre 02, 2010
Un peu d'auto-critique svp , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
parlons de l'ecole elle meme
0
Dans cet article, le journaliste a parle de tous les probleme du monde...sauf de l'ecole elle meme, j'aurais aime qu'il nous parle de ce qu'il a vu dans cette ecole, le climat, la discipline, l'ordre, le niveau, le decrochage. Bref, les themes dont on parle habituellement concernant les ecoles. puisque il avait l'occasion de visiter l'ecole.
Son role de journaliste et d'informer, cad rapporter des informations objectives sans projeter vers le virtuel.
j'ai MES ENFANTS dans cette ecole et j'en suis tres satisfait, le niveau est excellent, on applique le programme quebecois, on y enseigne en francais dans un climat de tolerance et d'ouverture.
le personnel est tres competents et tres devoues, le climat est tres saint. La drogue, le taxage...ca mes enfant ne savent meme pas ce que c'est.
ca c'est l'ecole et c'est ca les point dont on doit parler quand on parle d'une ecole...pas raconter les histoires machees.
Toufik , décembre 01, 2010
Les musulmans ont le droit comme les autres citoyens !!!
0
Le 16-12-1966 ,le haut com.des Nations avait decrete :>.

Le canada est un pays d'etat de droit tous les citoyens sont egaux independemment de leurs differences!!!
Les musulmants sont des citoyens comme les autres ....ils votent ,se presentent aux elections ,..,ils travaillent,ils creent des entreprises ,des emplois et surtout ils payent
des taxes et des impots....

L'etat est leur etat et en democratie ,celle ci est au service de ses citoyens .
Largent public...dont les 500 parents citoyens ont le droit de voir une partie leur revient sous forme de subventions pour servir une bonne education de leurs enfants dont ils choisissent!!

Tous le monde parle de l'echec scolaire surtout
dans les ecoles publiques ,les enfants ont droit a un environnement qui les aides pour reussir ...dans ce cas 500 parents responsables ..prennent leurs responsabilites et payent 50% des couts de ce que coutent chaque enfants dans les ecoles publics a l'etat....pour aider ces enfants a reussir ...ces parent sont des citoyens sages et responsables qui pratiquent leurs droit et obligations envers leurs societe..

Le canada est pays egalitaires...toutes les communautes ,anglaises,francaises,juives ,chretiennes,musulmanes,lesbiennes ,,,,,sont egales devant la loi..toutes les communautes recoivent des subventions dans ce cas,,,,les 500 parents musulmans devront etre egaux aux autres...nous ne sommes pas dans un pays raciste !!!!

A l'internationale ,il ya des extremistes laics ,des neo fashistes ,des anciens stalinistes de gauche convertis ,,,,sans succes je l'espere pronent !!pour l'exclusion et defient le systeme d'etat de droit ...Je pense objectivement c'est ce qu'on a de precieux ,,,,ils faut militer pour le preserver....et Merci.
lotfi kannoussi , décembre 01, 2010
Un travail objectif de journalisme?
0
En fait, je ne sais pas ce que vous êtes allé faire dans cette école si vous êtes si convaincu de votre point de vue.

Toutes les informations que vous avez avancées sont du "prêt-mâché" et vous n’aviez pas à vous déplacer pour cela, si ce n’est pour donner de la crédibilité à ce que vous avancez.

Si vous vouliez vraiment faire un bon travail objectif de journaliste, vous auriez vérifié par vous-même ce qui est enseigné à ces enfants en terme de contenu, vérifier le taux d’intégration des élèves qui en sont issus dans la communauté québécoise et les autres écoles non-musulmanes au secondaire, au CGEP et/ou à l’université. Au moins pour appuyer votre idée de formation d'intégristes.

Allez-y voir par vous-même dans les écoles internationales, collège Notre-Dame, collège Brébeuf et le collège Régina Assumpta pour ne citer que ceux-là. Certain de ces collèges sont de confession catholique d’ailleurs et les enfants de Dar-Al Iman s’y intègrent, entre autres, sans aucun problème. Autant du côté académique que social. Comme vous le savez aussi, il ne suffit pas de payer pour accéder à ces écoles mais il faut le mériter surtout, ce qui vous donne une idée de la qualité et du niveau de ces enfants. De plus, ces enfants partagent dans ces écoles (québécoises) également les valeurs chrétiennes qui ne sont pas loin de celles des musulmans, sauf pour les esprits tordus comme ceux qui s’acharnent sur les musulmans par pure ignorance.

Une de vos références dans l’article parle même d’école musulmane qui pourrait continuer de préconiser une perspective très islamiste de la société. Si vous aviez posé les bonnes questions au directeur, vous auriez certainement su que le staff de l’école compte une conseillère pédagogique québécoise, non musulmane et non voilée par-dessus le marché. Je suppose que vous avez bien toutes ces informations mais je pense aussi qu’elles ne collaient pas avec la saveur que vous vouliez donner à votre article. Pour une école qui vise l’islamisation de la société québécoise, vous devez avouer que c’est fort quand-même. Mieux que cela, l’école semble intégrer une vision et un savoir faire québécois à même son programme pédagogique.

Tout ce qui touche l’islam de prêt ou de loin semble faire réagir de façon négative. Et de ce fait, il devient facile de faire des associations abracadabrantes entre islamistes, intégristes, terroristes …. pour donner du crédit à ce que vous avancez.

Les québécois qui se disent séparatistes, nationalistes et souverainistes et qui avaient fait du grabuge un moment donné, peut-on les qualifier de terroristes pour autant? Est-ce que nous pouvons en déduire que ceux qui se disent québécois nationalistes et séparatistes sont automatiquement des terroristes ? J'assume que non. Et j'en suis bien convaincu.

De plus, Il est vrai que le Hamas est considéré comme organisation terroriste par ceux qui l’ont appelée comme tel. Je voudrai juste rappeler qu’avant que le Hamas ne soit profilé de la sorte, il avait participé à des élections démocratiques et avait bien gagné. Mais comme le résultat de ce scrutin n’étant pas à la saveur de ceux qui les avaient imposées, le tout a été annulé et cela a donné lieu à la situation que nous connaissons tous aujourd’hui. Je ne veux évidemment pas rentrer dans les détails de la politique d’Israël qui n’a jamais respecté la moindre résolution des NU dans la plus grande impunité alors qu’il a suffit que l’Irak jongle avec une seule pour se faire envahir et se faire imposer des sanctions économiques qui a fait des millions de morts indirects. Nous connaissons tous, d’ailleurs, toute l’histoire avec toutes ces menteries et ruses acceptées et digérées par les consommateurs du fastfood journalistique mondial.

Ceci-dit je désapprouve toute forme de terrorisme quel qu’en soit la source ou le motif. L’islam, comme religion, est innocente de cette étiquette qu’on a voulu et l’on veut lui coller à tord.

Et pour finir, le MAC existe depuis bien longtemps et œuvre dans la légalité et la transparence dans le pays. Sinon, pourquoi n'a t-il pas été dissout depuis des années avec toutes les mesures de sécurité et de vérification imposées par le Canada.

Avec tous mes respects à tous les journalistes et à la liberté d’expression. J'espère que votre modérateur ne coupera pas cette intervention.

Khalid , novembre 30, 2010
Les musulmans ont le droit comme les autres citoyens
0
Le 16-12-1966.le haut com.des nations unis avait decreté
lotfi kannoussi , novembre 30, 2010
Nos taxes pour former des intégristes islamiques , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
La responsabilité des journalistes
0
Par des sujets ciblés, à mon avis, un journaliste doit participer à la résolution des problèmes prioritaires de notre société et non à les compliquer d’avantage pour avoir de la réputation négative. Je vous propose de bien nous décortiquer les maux suivants : la corruption, les gangs de rue, le décrochage scolaire, la drogue, les sans abris, les GES, etc.
Un journaliste patriote doit servir la population du Québécoise quelque soit sa confection. Il doit être efficient, efficace et rentable puisque d’une façon ou d’une autre il profite de mon argent et de la contribution de toute la population québecoise.
Bref, j’invite tout le monde à être objectif et à collaborer positivement pour participer au développent économique, politique et sociale de notre QUÉBEC.
H.A
Hamid , novembre 30, 2010
Amalgames et mélanges d’arguments encore...
0
Une nouvelle pression de la machine islamophobe. On est vraiment rendu au point de pouvoir faire croire que les tremblements de terres à Haïti sont le produit des musulmans aussi.. Voyons donc, tout le monde a le droit d’avoir une religion, des valeurs, des principes sauf les musulmans. C’est très contreproductif croyez-moi. Au lieu de penser à aider cette jeune communauté francophone à mieux servir le Québec, on succombe à notre maladie éternelle, celle d’avoir peur de tous ce qui est différent de nous. Cette communauté, croyez-moi est un trésor pour le Québec. Le taux de scolarisation le plus élevé parmi les parents de leurs âges. Des familles sans histoires de drogue, alcool, prostitution, etc. On trouve comme même le moyen a critiquer même leurs vêtements. Je m’en sacre de ce qu’ils veulent porter, c’est leur corps.. après tout ce n’est pas pire que le body piercing, non !
Faisons confiance a tous nos compatriotes. On risque de faire de grosses gaffes avec cette montée de l’islamophobie. On paye déjà les conséquences avec les excès envers la communauté juive lors de la guerre mondiale. Maintenant on est rendu a l’autre extrême.
J’ai de l’espoir, et je pèse mes mots, qu’on n’aura accès a la souveraineté qu’a travers cette formidable communauté que je coutois avec plaisir tous les jours, ou presque.
On dirait qu’on n’apprends pas des erreurs autour de nous !
J-F F
JF F , novembre 29, 2010
Amalgames et mélanges d’arguments encore...
0
Une nouvelle pression de la machine islamophobe. On est vraiment rendu au point de pouvoir faire croire que les tremblements de terres à Haïti sont le produit des musulmans aussi.. Voyons donc, tout le monde a le droit d’avoir une religion, des valeurs, des principes sauf les musulmans. C’est très contreproductif croyez-moi. Au lieu de penser à aider cette jeune communauté francophone à mieux servir le Québec, on succombe à notre maladie éternelle, celle d’avoir peur de tous ce qui est différent de nous. Cette communauté, croyez-moi est un trésor pour le Québec. Le taux de scolarisation le plus élevé parmi les parents de leurs âges. Des familles sans histoires de drogue, alcool, prostitution, etc. On trouve comme même le moyen a critiquer même leurs vêtements. Je m’en sacre de ce qu’ils veulent porter, c’est leur corps.. après tout ce n’est pas pire que le body piercing, non !
Faisons confiance a tous nos compatriotes. On risque de faire de grosses gaffes avec cette montée de l’islamophobie. On paye déjà les conséquences avec les excès envers la communauté juive lors de la guerre mondiale. Maintenant on est rendu a l’autre extrême.
J’ai de l’espoir, et je pèse mes mots, qu’on n’aura accès a la souveraineté qu’a travers cette formidable communauté que je coutois avec plaisir tous les jours, ou presque.
On dirait qu’on n’apprends pas des erreurs autour de nous !
Andrew Grondin-Lauzon, Chercheur
Andrew , novembre 29, 2010
Ignorances et préjugés !!
0
Infiltration, Al-Kaïda ....mais de quoi parle-t-on au juste ? Vous semblez confondre tout. Votre mépris saute aux yeux et se lit clairement entre vos lignes. Vous avez crée une société qui est tout sauf purement laïc mais bâtit sur la notion de communauté. Alors pourquoi vous prenez un malin plaisir à vous acharner sur une communauté au lieu de crier au scandal pour toutes laes autres. Oui à la laïcité, oui à la séparation du politico-religieux dans nos écoles, oui à la pluralités ders voies dans notre société, Mais non à la stigmatisation et à l'intolérance aveugle ! Posez-vous la vraie question qui s'impose ici : Que voulez-vous bâtir comme société pour demain ?
KK , novembre 29, 2010
TOLÉRANCE: mot négatif utilisé dans le sens d'INTÉGRATION.
0
On utilise souvent le mot TOLÉRANCE pour ne pas dire systématiquement à la place d'INTÉGRATION ou ACCEPTATION pour dire qu'un groupe ou une société est ouverte aux autres.TOLÉRANCE veut dire accepter avec des réserves grandes ou petites.
Mauvais choix de mot et à bannir de notre vocabulaire.
Roger Lapointe , novembre 27, 2010
Pourquoi pas?
0
Combien d'écoles et de mouvements catholiques reçoivent des subventions? En terme de violences, ils sont pas mal dur à battre ceux-là.

C'est quand même un peu hypocrite de la part d'un peuple qui se bat pour garder sa langue française sur un continent anglophone de ne pas vouloir encourager des immigrants souhaitant garder leur culture dans un milieu étranger.
Eric , novembre 26, 2010
Haine et préjugés
0
Dès qu'il s'agit de religion certains s'exibent comme des animaux de cirque avec leurs préjugés et leur médisance culturelle. Au Canada, La Charte canadienne des droits et libertés reconnait à tous le droit à la liberté de culte.

Au Québec, la religion prédominante de souche est le catholicisme dont les québécois ont délaissé la pratique à part seulement les fêtes et le calandrier catholique qui s'applique dans les institutions. Tant et aussi longtemps que ce calandrier déterminera une prédominance religieuse au Québec, il n'y aura pas de laïcité car sinon ce serait de l'hypocrisie culturelle et religieuse.

Le Québec se dit pluraliste à défaut de dire multiculturel et pourtant un bon musulman ne pourrait être un bon québécois que s'il renonce à sa religion en retour d'une certaine acceptation de la société québécoise. Ce n'est pas la société québécoise qui gouverne notre pays, c'est Ottawa en matière de religion et nous ne sommes pas dans Mississipi Burning au Québec et si les québécois ne sont pas heureux, ils peuvent prendre un billet pour la France qui déja fait montre d'une grande intolérance religieuse envers les communautés, peut-être s'y trouveront-ils plus heureux.
Steve harvey-Fortin , novembre 26, 2010
... , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
La tolérance, ce n'est pas l'acceptance.
0
Être tolérant, ce n'est pas aimer la société où l'on vit, ni ceux qui y habitent. C'est la mépriser derrière un voile transparent.
Lorsqu'on parle de "tolérance", on parle d'une chose négative. Par exemple, je tolère que cette école existe, mais je ne tolère pas qu'elle reçoive des fonds publics pour endoctriner ces élèves.
Notez, ça vaut aussi pour toute école à vocation religieuse.
G. Favreau , novembre 26, 2010
@ash2zo
0
Bon, tu te prends un peu trop au dessus des autres donc je me fais un devoir de te descendre du sommet d'où tu sembles vouloir nous regarder:
1-@ risq77 : Ok pour sortir la religion des écoles et des institutions publiques. Commence par retirer les signes religieux de tes institutions : écoles et ton cirque appelé : Assemblée Nationale. Tu es laïc, ta société, elle, est très loin de l'être. Au prochain millénaire peut-être ? ... avec un peu de bonne volonté et d'intelligence !
Julie , novembre 26, 2010
ash2zo, tu devrais lire COMPRENDRE L'ISLAM, de Quentin Ludwig , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Tant de haine dans vos propos... du a l'ignorance
0
Je dois dire que vos propos ne me surprenne pas: l'ignorance, et je me fis à la définition du mot, pas au terme péjoratif, attire l'intolérance, l'incompréhension qui eux, mène à la haine et la souche de la méchanceté dans le monde.
J'aime un propos dans les commentaires: le fait que cet article est une NON-NOUVELLE. En autre mot, rien ne c'est produit aujourd'hui, hier, ou meme la semaine derniere ou au cour de la derniere année dans ce dossier.
Le journaliste, n'ayant évidemment rien de mieux a faire, nous fait part de ce FAIT-DIVERS totalement hors contexte. Est-ce que quelqu'un connait les statistiques des école privée financé pas le gouvernement? Peut-on comparé, grace a cet article, l'ecole en question face aux X autres écoles chrétienne financé eux-aussi? NON, ce qui fait des données mentionnés ici, hors contexte.
Veuillez prendre note que je n'émet meme pas mon opinion, qui est en passant que notre système scolaire devrait etre laïque. Je fais juste une constatation que d'après la dizaine de commentaire, notre société, comme plusieurs dans le monde, est xénophobe.
De tout les commentaire, celui de ash2zo me choque le plus. C'est vraiment toi contre le reste du monde buddy....c'en est tres drole
Alex Poitras , novembre 26, 2010
La société va devenir musulmane
0
« Ce qu’on dit à nos membres, c’est commencez par être de bons musulmans, vous et votre famille. Comme la société est formée d’un ensemble de familles, la société va devenir musulmane », explique le directeur.

Brièvement,

On commence par vous ouvrir les portes avec un grand sourire et on vous montre que tout marche normalement.

Eh bien, le 'normalement' tel que décrit, est là pour vous endormir. Qu'est-ce qui nous dit, qu'après, ce n'est pas autre chose que ces enfants vivent. Après, c'est l'asservissement par la religion.

À mon avis, ça fait longtemps que le but, bien voilé, des islamistes est de régner sur toutes les formes de sociétés, et ce, partout sur la planète.

Le pire, c'est que ça attise la haine des autres pour vrai... c'est humain. Mais logiquement, il faut tenir tête à ça, malgré ces sourires qui ne servent finalement qu'à vous endormir avant de vous planter le poignard dans le dos.

Très inquiétant - JN
JN , novembre 26, 2010
Qui empoche???? , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Religion et préjugés ou Parler à travers son chapeau. , Ce commentaire a été désigné comme non-intéressant par les internautes. [Afficher]
Ignorants !!!!
0
J'ai lu l'article en question à deux reprises et je n'en reviens pas des commentaires violents et sans aucune substance (peut-être un seul qui parle de laïcité). Vous parlez tous de l'utilisation de votre argent octroyé à cette école et vous semblez ignorer le nombre incroyable d'écoles dotes confessionnelles qui ne sont pas juste musulmanes. Mais vous ne vous arrêterez surement pas à celles-ci !! Vous utlisez le mot "islamiste" avec une tellefacilité qui me semble déconcertante ! Je suis moi-même musulmane et prône la laïcité du savoir dans nos écoles. Moi-même j'ai bénéficié ce cet enseignement laïc sans jamais le trahir. Vous vivez dans une société qui prône le repli communautaire et elle le finance sans rappel. Toutes les communaités religieuses au Québec fonctionnent ainsi mais vous semblez d'emblée tapper sur celles qui vous irritent au plus haut point : les écoles confesionnelles musulmanes. Sachez, que nous avons tous le droit, selon le sens que nous donnons à notre philosophie de croire ou pas. Mais soyez juste dans vos propos, ne réduisez pas l'appartenance religieuse à de l'extremisme.
kM , novembre 26, 2010
Un DEMI-MILLION $ pour 230 élèves: INSULTANT
0
Ce n'est pas la seule école islamique financée par nos sous.

Ce qui m'inquiète le plus est l'étude du Coran. Ce livre contient 566 versets qui dit aux jeunes éleves qu'ils doivent nous brûler, bouillir, rôtir, décapiter, éviscérer... quelque 64% du livre.

Et ces jeunes deviendront des adultes qui vivront parmi nous... Quant au directeur, c'est un spécialiste de la TAQQIYA.

Il est essentiel d'arrêter tout financement d'écoles religieuses.
Susan K , novembre 26, 2010
BEN VOYONS DONC
0
ÇA ME DONNE LE GOÛT DE VOMIR! RASEZ MOI ÇA AU PC!

J'en reviens pas que l'on donne de l'argent à des institutions religieuses radicales comme celle dans l'article, surtout avec des valeurs regressives au plus haut point. Nous sommes plus au moyen âge ciboire!

Encore une fois TABAR.. j'en reviens pas!
JP , novembre 26, 2010
Commentaire
0
Ils commencent en petits groupe pour s'infiltrer. C'est bien connu.

Al Kaida n'a pas commencé à coup de millier de cerveaux lavés, ils ont commencé comme ici. Ils ont tenté ceci avec la France, mais maintenant, ils ont Sarkozi qui met ses culottes et qui les met à leur place. Doit-on s'attendre à quelque chose de Charest?

Si nous regardons cela avec une perspective, en voyant l'ampleur de l'univers òu la terre n'existe pratiquement pas. Faut-il être lavé pour croire que le Dieu désire que la femme marche trois pas en arrière de l'homme, que la femme soit voilée, que le Dieu ne désire pas qu'il mange de porc. Franchement, il faut vraiment penser que nous sommes important étant noyé dans cet énorme univers.

Pensez-y et vous verrez que les religions sont des inventions de l'homme pour le contrôle du peuple et pour l'argent.
Sylvain , novembre 26, 2010
Ségrégation Volontaire
0
Écoles séparées, loisirs séparés, domiciles des communautés dans un voisinage séparé, travail dans des entreprises de leur ethnie, mariages avec des gens uniquement de leur propre communauté.

Comment voulez-vous qu'on s'entendent bien entre communautés si les communautés ne veulent pas se mélanger aux autres???

Pierre , novembre 26, 2010
inacceptable
0
Pour ma part, la religion devrait être bannie de toute les écoles. Je n'ai pas besoin de savoir si cette école forme des extrémiste. Aucune école, ne devrait intégrer des cours de religions à son contenu. Je suis pour une société laïque. Les religions créées des dogmes et détruisent le libre arbire et le jugement personnel. Il conditionnent un groupe de personne a penser selon ce que eux croit juste. Il en résulte inévitablement des conflits.
risq77 , novembre 25, 2010
Révoltant
0
Je suis outrée d'apprendre que notre argent sert à financer une école islamiste privée. De plus le groupe auquel ils sont affiliés, le MAC, semble avoir des activités assez nébuleuses.

Quand je pense à tout ce qui est désuet dans nos écoles publiques, c'est révoltant.
Mariane , novembre 25, 2010
Viva la Chariat
0
Voyons voir si je suis bien l'histoire en question. Le gouvernement subventionne une école privé (toujours très heureux d'entendre que mon argent sert à des écoles dont je peux pas faire entrer mes enfants à cause du prix) qui encouragent des enfants à se renfermer dans leur religion archaique qui prône le sexiste et l'homophobie, et à imposer la chariat au pays.
Pourquoi ça m'étonne pas ? smilies/cry.gif
Amadeus , novembre 25, 2010

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 

Aussi sur Rue Frontenac - Nouvelles